• "Si j'aurais su... je serais né en Suède !"

    Si j'aurais su... je serais né en Suède !

    "Si j'aurais su... je serais né en Suède !"

    Pour l'apprécier encore plus, il faut savoir que Marion Cuerq avait 21 ans lorsqu'elle a commencé à tourner ce film1, qu'avant cela elle n'avait jamais touché à la vidéo ni filmé ni monté de film, que son budget était très limité, son matériel aussi. Elle demande qu'on ne regarde pas son film comme un film de professionnel, mais vous verrez qu'il se défend très bien ! Ce que Marion a voulu montrer, c'est combien il fait bon grandir en Suède, c'est diffuser la bienfaisance qui y règne et montrer son existence et son fonctionnement.

    "Mais en tout cas, écrit-elle, j'y ai mis toute mon énergie, toutes mes tripes et j'ai littéralement tout donné pendant ces deux ans !!"

    N'hésitez pas à laisser vos impressions sur sa page Facebook pour qu'elle sache combien de personnes le voient et le diffusent et pour qu'elle se rende compte de sa circulation.

    Ce film va être un instrument important pour faire connaître la manière dont les enfants sont pris en considération en Suède et pour faire comprendre que nous devrions nous aussi, le plus tôt possible, adopter une loi qui interdise toute forme de violence à l'égard des enfants.

    Source : http://www.oveo.org/

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Juin 2015 à 10:59

    Il y a un problème; En suède, ils sont entrain de revenir en arrière. En effet, ..l'interdiction de la fessée est devenue interdiction à la correction. Ils sont tellement devenus rois...Attention, des voix s'élèvent contre les effets pervers de la non-cadre, non-limite

    Ses enfants qui ne connaissent ni frustration, ni limite, ni cadre sont des adultes dépressifs. Ils découvrent que la vie n'est pas si facile...

    Donc, oui, à une éducation sans violence, mais pas une éducation sans cadre, ni sans limite. Et, pour avoir une grande famille, la discipline est importante, car si un enfant n'obéit pas, alors cela devient très dangereux. Et, ce n'est pas évident de passer son temps à discutailler tout le temps...

    2
    Jeudi 25 Juin 2015 à 14:44

    Education bienveillante/non-violente ne veut pas dire laxisme. 

    Je suis moi-même maman de 6 enfants ;)

    3
    Jeudi 25 Juin 2015 à 15:01

    En Suède, c'est ce qui s'est passé !

    4
    Lundi 28 Décembre 2015 à 01:18

    Bonjour,
    je suis médecin psychosomaticienne et je m'occupe des différentes formes de violences.
    Dès fin janvier, je vais poster une vidéo par mois traitant de la psychosomatique, des émotions, des blocages émotionnels, des diverses formes d'abus, des relations.
    Cela vous intéresse-t-il de recevoir ces vidéos?
    Dans l'attente de votre réponse, je vous adresse mes meilleures salutations, Dr Gauthier

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :