• Petits Montessori : 3 nouveautés !Petits Montessori : 3 nouveautés !Petits Montessori : 3 nouveautés !

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    1 commentaire
  •  

    L'éveil musical d'après la pédagogie Montessori

    Un coffret prometteur (cartes de nomenclatures incluses), en voir plus sur le site de Lydie

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    1 commentaire
  • Plus que jamais la paix reste à faire...

     

    « Plus que jamais la paix reste à faire. Plus que jamais, peut-être, elle sera dans les prochaines décennies un enjeu de survie de l'humanité. Plus que jamais elle se fera dans la tête des hommes. Car la paix, comme l'avait bien compris Maria Montessori, n'est pas la non-guerre. Ce n'est pas seulement affaire de diplomatie, d'armée et de cessez-le-feu. Trop souvent les peuples qui gagnent la guerre perdent la paix qui suit, car les valeurs nécessaires pour gagner la guerre - simplification, obéissance aux ordres, clarté de la distinction entre amis et ennemis, etc. - n'ont rien à voir avec les valeurs nécessaires pour construire une paix durable - la capacité à admettre et comprendre la complexité, la capacité à coopérer avec l'autre, l'esprit critique, le sens du compromis, la perception aiguë de l'unité et de la diversité simultanée du monde.

    La paix est une science, un art, une culture. Pour Maria Montessori, la paix s'apprend. Dans la construction de la paix il n'est pas de petite chose et de petite échelle : ce qui se joue entre les femmes et les hommes, entre les enfants et les adultes, entre les enfants eux-mêmes, au niveau de la famille, de la classe, du quartier, se retrouve à l'échelle des rapports entre les nations. La tolérance, la capacité à reconnaître que l'autre est à la fois semblable à moi et digne des mêmes égards, et en même temps radicalement différent et digne du même respect, se pose à l'échelle des rapports interindividuels comme à l'échelle des rapports entre les civilisations et les religions. Il n'y a pas de petite échelle pour apprendre l'harmonie, il n'y a pas de petite échelle pour apprendre la tolérance.

    Maria Montessori écrivait il y a soixante ans : "L'enfant a un pouvoir que nous n'avons pas: celui de bâtir l'homme lui-même".» - Pierre Calame

    (4ème de couverture de L'éducation et la paix de Maria Montessori).

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    1 commentaire
  • Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Montessori partout et pour tous

    25 ans d expérience, 25 ans d élèves, 25 ans de rencontres, 25 ans de pédagogie. A travers ce livre, ce sont ces différents espaces que j ai voulu raconter. Mon intimité se mêle à mon métier car si je suis venue à découvrir Montessori, c est par nécessité, celle d une maman en quête d une autre manière d apprendre. Le temps m a permis de me former rigoureusement, d aiguiser ma pratique, ainsi que ma connaissance des élèves, de leurs besoins, de leurs fragilités, de leurs envies. A leur contact, j ai affiné mon savoir-faire en me tournant sans cesse vers eux sans perdre de vue mon objectif : les accompagner afin qu ils deviennent des êtres libres et construisent un monde meilleur. Ce sont ces cas qu il me tient à c ur de partager avec les lecteurs, autant que les outils à déployer pour permettre à chaque enfant et à chaque famille de vivre une vie à la hauteur de leurs espérances.

    Le premier volet est le récit de mon parcours. Il a pour but de témoigner du fait que mes enfants ont toujours été un moteur et que c est eux qui m ont donné la force de me consacrer aux autres. Le second volet met en lumière les piliers de la pédagogie tels que je les ai mis en place dans l'Ecole en interprétant l héritage de Maria Montessori, en le nourrissant de toutes mes rencontres, sans jamais le suivre dogmatiquement, mais en le laissant évoluer à travers mon quotidien et mes observations. Mon ambition est de montrer que choisir ce type d éducation, s appuyant sur des méthodes et du matériel précis, c est bien aller au-delà de la salle de classe, c est offrir aux enfants l opportunité d être des individus autonomes et heureux, capables à leur tour de faire preuve de bienveillance à l égard d eux-mêmes et du monde autour d eux. Le dernier volet a pour objectif de présenter des cas précis d élèves, qu ils soient phobiques, dyspraxiques, dyslexiques, sensibles, en rupture avec l autorité, rêveurs, étrangers, etc., et de saisir l apport considérable de la pédagogie Montessori sur leur scolarité, mais aussi sur leur vie.

    L important pour moi est de montrer que notre approche, s applique non seulement au sein de nos écoles, mais dans les établissements publics et privés où enseignent les professeurs des écoles que je forme et suit régulièrement. Un monde meilleur n est pas un monde cloisonné, mais un univers qui dépasse les frontières de ma pratique. Montessori est un outil pour la vie.

    UNE PEDAGOGIE QUI A FAIT SES PREUVES, AUJOURD'HUI PLEBISCITEE
    Le monde d'emploi pour une mise en uvre par tous : familles, éducateurs, professeurs des écoles
    Montessori de la naissance au baccalauréat

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique